Visan, haute terre des Papes depuis 1344, est une place forte adossée à un amphithéâtre de collines chaudes et colorées, qui domine une plaine déployant ses cultures à l’assaut du couchant.

Ses rues sinueuses, bordées d’hôtels particuliers des XVIIe et XVIIIe siècles, séduisantes par leur équilibre et leur beauté réservent d’agréables surprises comme les nobles demeures, d’époque Renaissance jusqu’à la fin du XVIIIe siècle.

Vous découvrirez également les portes du XIVe siècle, les remparts, en pierres taillées à bossage ou encore l’église paroissiale, placée sous le vocable de Saint-Pierre, offrant une architecture dans laquelle on remarquera un portail de XVe aux portes en noyer de 1637 et son clocher de la fin du XVIe siècle. A l’intérieur, on y trouve un magnifique tableau de Nicolas Mignard « La Vierge des sept douleurs« , daté de 1659.

Le point culminant, place Humbert II, à proximité des ruines du château, offre un panorama surprenant sur les villages alentours. Vous remarquerez alors ces précieux lieux grâce au circuit historique permettant une découverte du village en toute liberté.

Notre-Dame-des-Vignes, en direction de Vaison-la-Romaine, est une chapelle rurale située comme un joyau sur un écrin verdoyant. Au débouché d’un vallon abrité du mistral, le site est imprégné d’un charme irrésistible. A l’intérieur vous y trouverez une statue polychrome de la Vierge à l’Enfant du XIIIe siècle et un chœur comprenant un magnifique ensemble de boiseries dorées datant des XVIe et XVIIIe siècles.

Chaque année, un pèlerinage très réputé se déroule le 8 septembre sur les lieux. La messe est donnée en plein air, sous les frondaisons des grands arbres qui abritent les participants.

Les paysages qui l’entourent sont animés de compositions harmonieuses, de bois lumineux de pins d’Alep : manteau infini du vignoble, cardé par les rayons du soleil.

 

Précédent

Valréas