Chapelle Notre-Dame des Vignes

1

Nichée dans son écrin de verdure, la chapelle vous surprendra au détour d'un chemin. L'histoire veut qu'une statue de la Vierge à l'Enfant fut découverte dans un sillon par un viticulteur au XIIIè siècle.

Description

D’après la légende, une statue de la Vierge à l’Enfant fût découverte dans un sillon par un viticulteur au XIIIème siècle. Transportée à l’église, la statue disparaît au cours de la nuit. Elle est retrouvée le lendemain dans le sillon. Le phénomène se répète à trois reprises, malgré la présence de gardes installés aux portes de l’église. La foi populaire interprète alors ce miracle comme la volonté divine de faire construire une chapelle sur le lieu même de la trouvaille.
On notera l’extrême richesse ornementale de l’édifice. Le chœur possède un bel ensemble en bois doré : lambris du début du XVIIIème siècle, tabernacle orné d’une statue de la Vierge en bois polychrome, retable réalisé en 1665 et 1666, ainsi qu’un maître autel daté de 1778.
Les Visannais sont particulièrement attachés à Notre-Dame des Vignes. Elle possède la réputation de les avoir protégés de nombreux périls et notamment de la peste. En 1629, année de la grande épidémie, le premier consul Alphonse de Piolenc prononça un vœu afin que Notre-Dame tienne le village à l’écart du fléau. Le 25 août 1629, jour de la fête de Saint-Louis, Roy de France, il s’engagea, au nom de tous les Visannais, à faire perpétuellement célébrer une messe hebdomadaire chaque samedi si le mal ne touchait pas Visan. Son vœu fut exaucé : la communauté villageoise resta par la suite à l’abri des autres contagions.

Thèmes

  • Patrimoine religieux
  • Chapelle

Ouverture

Toute l'année : ouvert tous les jours (Se renseigner en saison au point tourisme de Visan et hors saison à l'OT de Valréas et de l'Enclave des Papes.).