Au cœur de la Provence, Richerenches, petit village médiéval, vous surprendra par la richesse de son terroir, sa qualité de vie, son accueil chaleureux, ses vins des Côtes du Rhône et l’incontournable truffe qui enchantera votre visite !

Ce village, avec son large mur d’enceinte composé de quatre tours, possède en son sein la commanderie des templiers datant de 1136.

C’est la mieux conservée de Provence, et  qui était jadis « chef d’ordre » des commanderies de la région.
Vous découvrirez Richerenches en toute liberté grâce à son parcours fléché et à ses panneaux historiques. En vous baladant, vous apercevrez la grange templière récemment restaurée, l’église et les chapelles Notre Dame de Bon Rencontre et  Saint Alban, qui sont plus excentrées.

Les produits du Terroir tiennent une place importante à Richerenches : la Truffe ou en latin « tuber melanosporum », y est reine et Richerenches en est la capitale. De mi-novembre à mi-mars, les truffes récoltées dans la région sont vendues tous les samedis matins au marché, qui est le plus important d’Europe. A l’occasion de ce marché d’autres produits sont proposés : vins, miel, olives, aulx, fromages, etc.

Un peu d’histoire :

Richerenches « ferme modèle »

Suite aux dons et plus tard aux achats de terrains situés sur de nombreux villages, une grande ferme se développe, production de légumes, céréales, moutons (laine), chevaux, des moulins, des arbres fruitiers et des vignes.
La Commanderie fut la plus importante de Provence et compte jusqu’à 275 membres et ne cessa de s’agrandir.
Les Templiers devinrent également des banquiers, dépôts de fond, prêts, avance, cautions et partage d’espèces. Banquiers des Rois de France, ils administraient les ressources financières destinées aux croisades.

Le Roi d’Angleterre Henri II confia une partie de son trésor aux templiers.
Des particuliers utilisèrent leurs services bancaires.

Précédent

Réauville

Suivant

Roussas